Zámek Žďár

La famille Kinský

La famille Kinský fait partie des plus anciennes familles de la noblesse de Bohême. Elle est mentionnée dès le début du 13ème siècle sous le règne de Přemysl Otakar Ier. Le siège d’origine de ses ancêtres est la citadelle du village de Vchynice u Lovosic, d’où ils tirent leur nom – les Wchynští. Au cours des siècles ce nom a pris la forme de Kinský. Des générations de cette famille ramifiée se sont, grâce aux services rendus et à leur fortune croissante, hissées au sommet. Les chefs et chevaliers des origines sont devenus des comtes et des princes au blason orné de trois dents de loup sur un champ de couleur rouge.

Depuis 1628 le titre héréditaire des seigneurs Kinský est confirmé par décret impérial. Les membres de la famille Kinský occupent les fonctions des plus grands chanceliers, des plus grands chasseurs. Ils comptent parmi eux cinq chevaliers de l’ordre de Marie Thérèse et huit chevaliers de l’ordre de la Toison d’or. Après plusieurs siècles, ils s’établissent sur les terres héritées de Chlumec nad Cidlinou et s’empare dans la première moitié du 20ème siècle par mariage de l’administration des terres seigneuriales de Žďár nad Sázavou. Les occupants allemands administrent avec force leur propriété pour cause de posture anti-nazi de la famille. La propriété est confisquée et nationalisée après la guerre. Les membres de la famille se réfugient à l’étranger. Le comte Radslav s’installe en France où il exerce comme scientifique renommé dans le domaine de l’immunologie reproductive.

En 1992 s’écrit alors l’histoire des temps modernes de cette famille ancienne de la noblesse de Bohême lorsque le comte Radslav reprend la propriété restituée. Depuis 2008 ses fils, Constantin a Charles Nikolas Kinský continuent le travail de restauration du château.

Vous pouvez être intéressé